Découvrir les différents métiers de l’immobilier

métier yves gratade, cabinet syndic
Aujourd’hui l’immobilier est devenu très rapidement un domaine très riche en emplois. Si vous choisissez de faire dans l’immobilier, vous trouverez à coup sûr un métier de l’immobilier qui vous correspondra.

Le syndic de copropriété qu’est-ce que c’est

propriétaires appartement, cabinet gratade
Le métier de gestionnaire de copropriété

Dans le domaine de l’immobilier, il s’occupe de gérer les parties communes et les matériaux collectifs des biens immobiliers. Plus explicitement, c’est une personne qui a pour mission d’administrer les parties qui sont comparables d’une propriété à l’opposé du syndicat de copropriété qui est la totalité des propriétaires d’un building ou d’ immeubles. Le syndic de copropriété s’assure de la sécurité des bâtiments, de l’état des parties communes. Ce sont là autant de facteurs sur lesquels il porte son attention. Par ailleurs, il est un gestionnaire de bien qui est en perpétuel contact avec les copropriétaires de l’immeuble dont il a la charge.

Lors des réunions des assemblées générales, il discute avec ces derniers afin de prendre de bonnes décisions. Celles-ci doivent être convenables concernant les biens immobiliers. Notez bien qu’il existe deux types d’assemblées générales. Nous avons l’assemblée générale ordinaire annuelle et obligatoire et les assemblées générales extraordinaires en cas d’urgence. Pour que ces réunions soient effectives, il faudrait que les copropriétaires donnent le feu vert concernant un contrat de mandat dans la convocation de l’assemblée générale.

Le métier de syndic de copropriété est en plein essor. Car en France, selon de récentes statistiques près de 600.000 copropriétés sont confiées à près d’une douzaine de milliers de syndics de copropriétés. Il est élu pour une durée plafonnée à trois ans qu’il peut renouveler à volonté. En plus, il est très primordial de savoir que ce métier n’est accessible qu’en possédant un certain niveau d’études universitaire adapté. À savoir : le BTS PI, le BTS MUC, le DUT CJ, la licence professionnelle immobilier et enfin le master immobilier. Diplôme sans lesquels un individu quelconque ne pourrait exercer correctement ce métier de l’immobilier.

Ce qu’il faut savoir sur l’agent immobilier et l’expert immobilier

gratade levallois-perret syndics de france
Syndics de copropriété

Encore appelé négociateur immobilier, l’agent immobilier est très connu de tous. Il est au service des braves gens qui sont à la recherche d’un bon appartement, il détient de tous puissants atouts lui permettant de réaliser n’importe quelle vente ou location. Dans son cabinet de travail, l’agent immobilier opère toute la magie dont il est capable. Afin d’évaluer les biens dans le but d’obtenir une procuration peu importe la nature du bâtiment.

Pour ce faire, l’agent immobilier se déplace hors de son cabinet pour le lieu du bâtiment en vue de chercher des acheteurs potentiels. C’est un agent qui met tout en œuvre pour atteindre ses objectifs dans son travail. Il faut retenir que l’agent immobilier doit forcément posséder les talents d’un fin négociateur car c’est la première carte qu’il joue lors de ses manœuvres de négociations. Ensuite, il se doit d’avoir un minimum de connaissances dans le droit immobilier pour ne pas enfreindre la loi lors de ses démarches.

À l’opposé, l’expert immobilier se charge simplement d’évaluer la valeur d’un bien ou d’un avoir immobilier. L’expert immobilier inspecte très minutieusement et méticuleusement l’avoir immobilier peu importe sa nature. Il s’assure de bien passer au crible le bien immobilier dont il a la charge dans le but de donner plus tard son avis bien argumenté dans son rapport d’expertise.

Le juriste immobilier joue-t-il le même rôle que le promoteur immobilier

Dans le domaine de l’immobilier, il existe ce qu’on appelle le juriste immobilier. Il est en quelque sorte un conseiller juridique qui accompagne et conseille les personnes pour qui il fait son job. Son objectif principal est de suivre rigoureusement le règlement dans le but d’assurer la défense des intérêts de ses clients. Cependant, le rôle du promoteur immobilier diffère de celui du juriste immobilier en ce sens que le travail du promoteur immobilier consiste à rechercher et acquérir des biens immobiliers, de participer financièrement à la construction de ces biens acquis et enfin de les revendre à des prix avantageux.